Raid 4x4 Grande Expédition Tibétaine Altacima

Le Tibet : un voyage hors du commun !


Le Tibet est assurément un des endroits les plus beaux de la planète. Pays mythique et mystérieux, le "Toit du Monde" est resté authentique grâce à son climat rude et à l'absence de voies de communication qui l'ont protégé longtemps des influences extérieures. C'est le paradis des aventuriers. Malgré l'occupation chinoise qui a brutalement jeté le pays dans le XXIème siècle, les Tibétains ont su préserver leur merveilleuse et très riche culture fondée sur le spirituel et le sacré. Les Nomades vivent encore de la même façon qu'il y a plusieurs siècles et les monastères, très présents, attestent toujours que le mode de vie tibétain et la religion sont indissociables. Après des siècles d'isolement, le Tibet s'ouvre avec précaution au monde occidental.


Le Tibet est une terre magnifique, située à une altitude moyenne de plus de 4000 m et possédant plus de cinquante sommets de plus de 7000 m. Il abrite onze sommets de l'Himalaya de plus de 8000 m. Il a des frontières avec l'Inde, le Népal, le Sikkim, le Bhoutan, la Birmanie et le Cachemire. Presque trois millions de personnes habitent cette région, riche de ses ressources naturelles et de sa culture ancienne.
Les traditions spirituelles, les temples et monastères, les lacs et les rivières, les sommets mystérieux couverts de neige ne sont que quelques-unes des merveilles enivrantes qui méritent d'être connues par les voyageurs aventureux désirant visiter ce pays.


Voyager au Tibet est une expérience extraordinaire, mais cela nécessite une certaine ouverture d'esprit ainsi qu'une bonne condition physique. Les déplacements au Tibet sont souvent difficiles et imprévisibles. Les infrastructures sont pauvres, voire inexistantes, pouvant transformer votre excursion en véritable aventure. Le risque pour les voyageurs d'avoir le mal de l'altitude est toujours présent. Cette expédition, réalisable en mai, juin, septembre et octobre, nous conduit à l’ouest du plateau tibétain, de Lhassa à Gar en passant par Tsaparang, située dans la province de Ngari, berceau de la culture Zhangzhung et des croyances Bön. Nous traversons d’abord des régions de majestueuses montagnes (les plus hautes du monde), des vallées, des lacs et des rivières, puis des hauts plateaux de grands pâturages, paradis pour animaux, et des fabuleux paysages désertiques de roches érodées, véritables « forêts de terre ».


Vous atteindrez le lac Manasarovar, vaste étendue d’eau bleu saphir, absolument splendide, entouré de montagnes de plus de 7000 m et proche du Mont Kailash. Ces deux lieux sont sacrés et représentent le centre du monde pour les Böns, les Hindous, les Jaïns et les Bouddhistes. De nombreux pèlerins viennent se baigner dans le lac et faire le tour du Mont Kailash pour se laver de leurs péchés. Vous terminerez cette boucle par les lagunes et les salars de la "piste nord" qui rejoint le lac sacré Namtso à 4718 m d'altitude en franchissant de nombreux cols parfois à plus de 5200 m. Vous approcherez aussi les nombreux pèlerins autour du Mont Kailash et du lac Manasarovar. Un tel voyage mérite bien quelques efforts, car un voyage au Tibet est à coup sûr un voyage exceptionnel, peut-être même l'aventure de votre vie.



POINTS FORTS


  • Possibilité pour la première fois de conduire des 4x4 de location chinois au Tibet
  • Plus de 4000 km de piste et de route au volant d’un 4x4 à la découverte du Tibet
  • Itinéraire inédit et spectaculaire hors des sentiers battus
  • Les pistes du nord de la province d’Ali, très méconnues, avec ses lagunes salées
  • Les nomades vivants sur les plateaux
  • Les splendides peintures murales des monastères de Tholing et Tsaparang
  • Les paysages fantastiques de montagnes et canyons sculptés par le temps
  • Les pèlerins côtoyés aux abords du lac Manasarovar et du Mont Kailash
  • Visite de Lhassa et de nombreux monastères durant le parcours


INFORMATIONS


Niveau : ce programme ne demande pas de qualités sportives particulières, sinon d’être en bonne santé, d’être disposé à marcher un peu.
La sensibilité à l’altitude est différente selon les personnes, et n’a pas grand chose à voir ni avec l’âge, ni avec la forme physique. En cas de doute, parlez-en à votre médecin. Les marches sont facultatives, mais il serait dommage de passer à côté. L’acclimatation à l’altitude a été soigneusement programmée pour éviter les désagréments. N’hésitez pas à nous interroger si vous avez des doutes !


Déplacement : véhicules 4x4 (Toyota Prado). Contrat de location à signer entre le loueur chinois et les chauffeurs.
Véhicules assurés en Tiers Collision. Dépôt d'une caution.


Groupe : de 6 à 14 personnes.


Encadrement : accompagnateur/guide français + assistant, cuisinier et mécanicien chinois.


Climat : en mai, juin, septembre et octobre. En particulier dans l'ouest du Tibet, il faut s'attendre à une soudaine descente du thermomètre lorsque tombe la nuit. Cependant, en règle générale, les conditions climatiques au Tibet ne sont pas aussi rudes que l'on voudrait bien le croire. Vous aurez un climat plus agréable de mai à début novembre ; après, le froid peut devenir cinglant. Il faut savoir que même en mai et en juin, le vent peut souffler très fort et dégénérer en tempêtes de sable, arrivant souvent en rafales. Les villes de Lhassa et de Shigatse ont un climat doux de mai à novembre ; les mois de juillet et août sont souvent pluvieux : pendant ces deux mois d'été tombe la moitié des précipitations annuelles du pays.


Au Tibet, on a l'impression que les quatre saisons de l'année ont été réunies en une seule journée. Des températures inférieures à 0°C dans la soirée et au petit matin, peuvent atteindre jusqu'à 38°C à midi, tandis qu'à l'ombre il fait toujours frais. En hiver, le froid est intense et les vents violents. En revanche, les chutes de neige sont beaucoup plus rares que ne le laisse supposer son appellation de "Pays des neiges". Dans cette région aride, le soleil ne tarde pas à faire fondre la neige. Par ailleurs, c'est au nord et à l'ouest que les chutes de pluie sont les plus rares.
Les moussons du nord peuvent balayer les plaines pendant des jours, soulevant des tempêtes de poussière, de sable, de neige ou de pluie.


Vols : régulier + vols intérieurs.


Hébergement : hôtels confortables dans les villes. Auberges locales ou chez l’habitant dans les villages, au confort rudimentaire.


Repas : pique-nique ou restaurant le midi. Restaurant le soir.


Santé : aucun vaccin n’est obligatoire. Emportez une trousse avec vos médicaments.


Formalités : pour voyager au Tibet, il vous faut tout d'abord un visa pour entrer en Chine et un passeport valable 6 mois minimum après la date d'expiration de ce visa. Il faut ensuite un permis spécial délivré par le Bureau du Tourisme du Tibet. Pour l'obtenir, il faut théoriquement voyager en "groupe organisé" (avec un effectif de 5 personnes minimum) encadré par une agence de voyage française ou chinoise.


Période : circuit réalisable aux mois de mai, juin, septembre et octobre.