Diaporama Ethiopie

Pour la première fois, il est possible de visiter l’Ethiopie au volant d'un 4x4 de location. En effet, jusqu’à ce jour, cela était interdit aux "étrangers touristes" de conduire mais de louer uniquement des 4x4 avec chauffeur.

Culture, nature, authenticité, diversité, aventure, résument parfaitement le berceau de l'humanité qu’est l’Ethiopie. Cet état ne mérite pas l'unique étiquette de pays meurtri par la guerre, la sécheresse et la famine. Riche d'une histoire plusieurs fois millénaire et largement méconnue, influencée par les deux grandes religions orthodoxe et musulmane, cette nation est le seul État d'Afrique à n'avoir jamais connu la colonisation. Elle se distingue également par une variété de paysages insoupçonnée et d’un riche héritage chrétien orthodoxe.
Tels sont quelques éléments de l’extrême diversité de ce pays mythique offrant un dépaysement total et une immersion au cœur de la vie des populations, source de surprises et d’émerveillement.


L'Ethiopie est un vaste plateau volcanique aux paysages désertiques constellé de magnifiques lacs qui contrastent avec ses sommets vertigineux. Très loin des clichés d’une terre désolée, l’Ethiopie possède des espaces vierges dont certains encore inexplorés où foisonnent
une vie sauvage et une flore extrêmement riche. De toute évidence, un voyage en Éthiopie reste une aventure. Ce pays ne s’est réellement ouvert au tourisme que depuis une dizaine d’années et accueille pourtant les voyageurs avec un grand sens de l'hospitalité, malgré la misère dans laquelle vit une partie de la population.



POINTS FORTS


  • Itinéraire spectaculaire de 2300 km dans les déserts et les hauts plateaux éthiopiens
  • 50% de pistes
  • Les églises et monastères Orthodoxes (Abi Adi, Lalibela…)
  • Observation d’une faune variée (renards, gazelles, antilopes, babouins, dromadaires…)
  • La traversée de la dépression du Danakil (lac Afdera, volcan Erta Ale, Dallol)
  • Un contact privilégié avec les Afars des plaines du Danakil
  • Les villes d’Addis Abeba et Lalibela avec leurs sites classés
  • Visite des plus beaux sites naturels :
    Le lac Afdera et le volcan Erta Alé avec son magma en fusion, les plaines de sel du Danakil, les lacs d’acide couleur émeraude du Dallol, les montagnes du Tigray,
    et la région des grands canyons...


INFORMATIONS


Niveau : accessible à tous. Difficulté moyenne pour le 4x4 (quelques parties techniques : lave et sable).
Trek de nuit de 7 heures au volcan Erta Ale.
Ce programme ne demande pas de qualités sportives particulières, sinon d’être en bonne santé, d’être disposé à marcher un peu.


Groupe : de 6 à 14 personnes.


Encadrement : accompagnateur/guide français + assistant, cuisinier, mécanicien et militaires éthiopiens (dans la dépression du Danakil).


Déplacement : véhicules 4x4 (Toyota Land Cruiser HDJ 80 et 105 de 1997, diesel, boîte de vitesse manuelle).
4x4 assurés tous risques, avec dépôt de caution du montant de la franchise : 6000 ETB/4x4 (environ 200 euros).
Carburant non compris (environ 7000 ETB / 250 euros/4x4).



Climat : l'Éthiopie est une destination agréable toute l'année, avec des températures moyennes de 20°C à Addis-Abeba quelle que soit la saison. Toutefois, en raison des fortes pluies qui s'abattent sur le pays au milieu de l'année, juin et juillet ne sont pas les meilleurs mois pour voyager.
De par sa situation géographique et sa topographie, l’Ethiopie jouit d’un climat très favorable une bonne partie de l’année. De septembre à février,
le soleil est assuré quasi quotidiennement et la température est d’une douceur constante, comprise entre 20 et 25 °C sur les hauts plateaux.
Une petite saison des pluies a lieu entre février et avril tandis qu’une pluviosité abondante est courante de la mi-juin à septembre. Les amateurs
de « chaleur africaine » trouveront leur bonheur dans les basses terres à l’est et au sud du pays, tandis que les plus sportifs pourront s’adonner
aux joies du trekking dans la fraîcheur des hauts massifs culminant à plus de 4 000 m d’altitude.


Vols : France / Addis Abeba (directs : Ethiopian Airlines / avec escales : Egyptair - Turkish Airlines - Lufthansa).


Hébergement : hôtels dans les villes, Lodges dans les parcs et bivouacs chez l’habitant.
Tentes dômes 3 places pour 2 personnes et matelas fournis. Prévoir un sac de couchage.



Repas : restaurants dans les hôtels et Lodges. Pique-niques le midi et lors des bivouacs préparés par un cuisinier.


Santé : la vaccination contre la fièvre jaune n’est pas exigée à l’entrée du pays. Il est recommandé aux voyageurs de suivre un traitement antipaludéen avant et pendant leur séjour en Ethiopie, surtout pour ceux qui visitent le sud, les hauts plateaux étant exempts de paludisme.
Les vaccinations, en particulier B. C. G., hépatites A et B, rougeole et typhoïde, sont recommandées. Le vaccin antirabique pour les sujets exposés
est conseillé. Emportez une trousse avec vos médicaments.


Formalités : un visa touristique est indispensable à tout nouvel entrant dans le pays. L’ambassade d’Ethiopie à Paris délivre le visa.
Sinon, vous pouvez l’obtenir directement à votre arrivée à l’aéroport d’Addis Abeba (à confirmer en fonction de la législation).
La validité du passeport doit être supérieure à 6 mois. Permis de conduire international.


Période : circuit réalisable d’octobre à avril.


Tarif 2017 : à partir de 3600€ (groupe de 12 pers - 2 pers/4x4).



CARNET DE ROUTE


Cette expédition a été conçue par certains membres de l'association, tous passionnés de raid 4x4. C'était la première fois que l'on pouvait visiter l'Ethiopie avec la possibilité de conduire soi-même des véhicules 4x4 de location (normalement location uniquement avec chauffeur éthiopien).


L'objectif de ce raid était de sortir des sentiers battus et d'explorer des zones très méconnues de la dépression du Danakil (lac Afdera,
volcans Erta Ale et Dallol), du Parc du Simien et de la région des grands canyons située au sud de Lalibela. Les altitudes durant l'itinéraire ont beaucoup varié, oscillant entre moins 100 m dans la dépression du Danakil et 4000 m dans le Simien. Ce qui a engendré des amplitudes thermiques record (de 0°C à 60°C parfois).


Ce qui a le plus marqué nos adhérents est sans aucun doute la diversité des paysages. En effet, nous n'avons que très peu d'images qui nous viennent à l'esprit quand l'on évoque l'Éthiopie. Pourtant nous avons changé de décors tous les jours : vallée du Rift vers la rivière Awash,
désert de sable à l'entrée d'Afambo, désert inhospitalier du Danakil avec les nomades Afars, volcan Erta Ale avec son champ de lave et son lac en fusion, salines et lagunes d'acide du Dallol, hauts plateaux avec des canyons spectaculaires de plus de 1000 mètres de profondeur, et enfin les montagnes du Simien avec des panoramas à couper le souffle où vivent les babouins Geladas que l'on ne trouve qu'en Éthiopie.


L'accueil chaleureux et la gentillesse du peuple éthiopien nous ont permis de voyager en toute sécurité, aussi bien dans les villes que dans les zones reculées du pays. Bref, d'après les participants à ce voyage, l'Éthiopie n'a rien à envier aux autres pays d'Afrique plus touristiques. La diversité des paysages, la richesse de la culture éthiopienne, les zones encore vierges et inexplorées et les sites uniques au monde de ce territoire, en font, selon les participants, l'un des voyages les plus spectaculaires, aventureux et inédits auxquels ils ont participé.